slide navigation icon facebook icon instagram icon pinterest icon
x

Contactez nous

Showroom

100 rue de la Folie-Méricourt, (bat d)
75011 Paris

contact@anakiparis.com

tel :+33 9 53 31 42 28


Presse

demande d'informations

judith@anakiparis.com

tel : +33 9 53 31 42 28

Pour connaitre le point de vente le plus proche de chez vous ou pour toute autre demande :

Shopping Cart

Margaux Derhy - Artiste Peintre



"C’est quelque chose qui n’est pas venu comme une évidence mais qui s’est travaillé au fil des années et qui a mûri en moi."

                                         Margaux Derhy, Artiste peintre

 

On est parti à sa rencontre de l'artiste peintre Margaux Derhy dans son Atelier/Maison Parisien dans le Xe. On vous en dit un peu plus sur elle, son parcours et notre collaboration sur l'écrin pour notre bottine Léontine.


Peux-tu te présenter ?
Bonjour, je m’appelle Margaux, j’habite à Paris et je suis peintre.

Peux-tu nous raconter ton parcours pour devenir artiste ?
J’ai toujours aimé l’univers artistique, je baigne dedans depuis toute petite.
Pour la peinture, je suis tombée amoureuse petit à petit à force de travail et de curiosité artistique. C’est quelque chose qui n’est pas venu comme une évidence mais qui s’est travaillé au fil des années et qui a mûri en moi.

Qu’est-ce qui t’as inspiré pour faire le visuel de la Léontine ?
C’est parti d’une envie d’automne.

Lorsque j’ai commencé à travailler dessus je venais d’arriver à Londres, j’étais assez étonnée par la multitude d’arbres dans la rue et les feuilles qui trainaient au sol.
Je me suis dit que ça pouvait être chouette pour un produit qui allait sortir à la fin de l’année, de reprendre ces feuilles de l’automne. Bien sûr tout en gardant ma palette qui est assez sombre, dans les bleus, dans les couleurs froides et en m’amusant en mettant des touches de couleurs.



Peux-tu nous donner des comptes Instagram inspirants pour toi ?
Je suis beaucoup de choses sur Instagram, c’est pour moi une vraie source en terme d’inspiration. Je l’utilise aussi beaucoup pour suivre toutes les expositions du moment dans les villes où je me trouve. Je ne vais pas donner de comptes en particulier mais je vous recommande, si vous voulez voir plus de choses à Paris de suivre toutes les galeries qui vous intéressent, pour être tenue au fait de ce qu’il se passe.




Tu es du genre à te lever du bon ou du mauvais pied le matin ? 
Je crois du bon, j’ai beaucoup d’espoir le matin, le soir ça peut être plus compliqué. Mais je suis pleine de joie le matin

Qu’est-ce qui te fait courir la journée ?
Ma désorganisation, j’aime beaucoup être en période de travail où je peux peindre et en même temps je suis toujours « forcée » de sortir voir des gens.

Dans la « peau » ou plutôt « les chaussures » de qui, aimerais-tu te glisser ?
Dans la peau de femmes artistes forcément. J’aurais bien aimé, peut-être pas dans les pieds mais dans la tête, de Louise Bourgeois qui est une artiste Franco-Américaine. Je trouve qu’il se passait des choses fascinantes dans sa tête, donc j’imagine que dans ses pieds ça doit être rigolo.

A part le fait d’avoir une paire d’Anaki, qu’est-ce que tu fais pour être bien dans tes pompes ?
Pour être bien dans mes pompes je peins, tout est autour de ça. Dès que je fais autre chose ça va moins bien. C’est de travailler, de peindre, d’explorer, de rester toujours curieuse au niveau créatif.

Qu’est-ce qui te fais vraiment prendre ton pied dans la vie ?
Ce qui me fait vraiment prendre mon pied dans la vie c’est peindre avant tout, danser et le reste… bah vous savez… (rire)



Son site : https://www.margauxderhy.com


0 comments


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published